Le Gaspillage Alimentaire

Trop souvent, les aliments qui sont jetés à la poubelle ne sont pas consommés, voir pas encore déballés !

Ça suffit le gâchis !

www.casuffitlegachis.fr

Un Français jette 20 kg d’aliments par an dans sa poubelle dont 7kg de déchets encore emballés, soit l’équivalent de 400 € de course.

 Au moment des courses ou à la cuisine, nous avons un rôle à jouer pour éviter de gaspiller.

Voici quelques conseils simples à appliquer au quotidien que vous pouvez mettre en pratique.

Quand j’achète :
  •  Etablir les menus de la semaine.
  •  Faire une liste de courses, après s’être assuré de l’état des stocks dans les armoires. Cela permet également d’éviter les achats impulsifs.
  •  Adapter les quantités achetées aux besoins du foyer.
  •  Rester vigilant sur les offres promotionnelles,
    Ex : 2 produits pour le prix d’1. Le prix au kilo/litre est il vraiment plus intéressant que celui du produit à l’unité ? Et ai-je besoin d’une aussi grande quantité au risque de voir la date de péremption se dépasser
  •  Transporter les produits surgelés dans un sac isotherme ou les acheter en dernier lieu pour respecter la chaîne de froid.
  •  Vérifier les dates de péremption avant d’acheter ses aliments.
  •  Demander conseil au commerçant sur la conservation des produits 
  •  Acheter selon les saisons (éviter les fraises en hiver, ou les oranges l’été)
 Quand je cuisine :
  • Je préfère le fait-maison
  • Je cuisine les produits qui vont bientôt se périmer, en priorité
  • J’accommode les restes
  • Je dose correctement les portions
  • Je ne jette pas les produits secs (riz, pates, lentilles, …) qui ont dépassé la date limite d’utilisation optimale

Des trésors dans le frigo, les restes on en fait tout un plat !

Un livre de recettes est né de l’imagination des habitants de Saône-et-Loire impliqués dans la lutte contre le gaspillage alimentaire ; ces recettes de cuisine proposent des plats élaborés à base de restes de repas ou de produits habituellement jetés. Des entrées aux desserts, une quarantaine de recettes originales réinventent une nouvelle façon de cuisiner, futée et maligne, avec de vraies économies à la clé !

Consulter le livre

En savoir plus sur : http://www.saoneetloire71.fr/preserver/les-petits-gestes-durables/gaspillage-alimentaire/

Quand je conserve :
  • Chaque aliment à sa place : au réfrigérateur, au congélateur, dans les placards, à l’air libre… Dans tous les cas, la règle d’or du « premier entré, premier sorti » s’applique.
  • Faire attention aux zones de stockage dans le frigo, et le nettoyer régulièrement.
  • Savoir interpréter les dates limites
  • Conserver les restes dans des boites hermétiques puis au congélateur, réfrigérateur, ou placard suivant l’aliment.
Quand je vais au resto :

je pense aussi à lutter contre le gaspillage alimentaire en demandant un gourmet bag.

De plus en plus de restaurants le pratique alors je n’hésite pas et si je n’arrive pas à finir, je demande un gourmet bag.

Pour consulter la liste des restos engagés : www.gourmetbag.fr

Quelques astuces à connaître :

DLC : Date Limite de Conservation

Elle concerne les produits périssables à conserver au frais (produits laitiers, viande, charcuterie…).

Souvent traduite par « à consommer jusqu’au… /avant le … », elle signale que le produit ne doit pas être consommé après cette date.

DLUO : Date Limite d’Utilisation Optimal

On la trouve sur les produits d’épicerie, conserves et surgelés.

Souvent traduite par « à consommer de préférence avant le … », elle signifie que le produit peut être consommé après cette date, seuls sa texture ou son goût peuvent changer.